Seydou Mbombo Njoya, Joshua Osih et Cie suspendus de toute activité liée au football.

Cela est l’une des résolutions de la séance de travail du Comité exécutif provisoire de la FECAFOOT qui s’est tenue ce mardi 16 février 2021 à Yaoundé.

Pour avoir violé les statuts de la FECAFOOT et ceux de la FIFA de manière grave et répétée, Seydou Mbombo Njoya et son bureau ont été suspendus de toute activité en relation avec le football en attendant la prochaine session de l’Assemblée Générale de la FECAFOOT.

Outre l’ancien président, Aboubakar Konate, Joshua Oshi et Kadji Gilbert ont également été suspendus ainsi que 12 autres cadres de la FECAFOOT.

Par ailleurs, Linus Pascal Fouda, Porte-parole du Comité exécutif provisoire de la FECAFOOT, fait savoir que « les Compétences de la Ligue de football Professionnel sont pleinement rétablies et les organes exécutifs des ligues régionales et départementales élus pour la mandature 2009-2013 réintégrés dans leur fonction ».

Le cas André Onana

Le Comité exécutif provisoire de la FECAFOOT s’est également penché le cas du gardien camerounais, suspendu un an par l’UEFA pour avoir enfreint les règles anti-dopage.

Ainsi apprend-on, qu’un « cabinet international spécialisé en litiges relatifs au dopage sera mis à disposition du joueur de l’Ajax d’Amsterdam ».

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.