Diego Maradona est mort : un arrêt cardiaque quelques jours après son opération du cerveau

MARADONA. Diego Armando Maradona, légende du football argentin, est mort ce mercredi 25 novembre 2020, à l’âge de 60 ans. L’ancien meneur de jeu de génie, qui avait été hospitalisé et opéré du cerveau il y a peu, a succombé à un arrêt cardiaque selon la presse argentine.

Diego Maradona est mort. Le monde du football est en deuil après l’annonce du décès, ce mercredi 25 novembre 2020, de l’Argentin Diego Armando Maradona. Agé de 60 ans, l’Argentin avait accumulé les problèmes de santé depuis de nombreuses années. 

Diego Maradona avait été opéré d’un hématome au cerveau le 3 novembre. La veille, il avait été hospitalisé pour de l’anémie et de la déshydratation à La Plata, à 60 km de Buenos Aires et dont il entraînait le club local. C’est un scanner qui avait alors révélé la présence d’un hématome sous-dural. L’opération, très délicate, avait eu lieu dans une clinique privée d’Olivos, dans la banlieue de Buenos Aires. Elle ‘était déroulée avec succès.

Diego Maradona, né à Lanus le 30 octobre 1960, s’était notamment illustré avec la sélection d’Argentine lors de la Coupe du monde 1986. Il avait survolé la compétition, en marquant un but extraordinaire contre l’Angleterre. C’est également lors de ce match qu’il marquera un but de la main, qualifiée de « main de Dieu » par le joueur lui-même. Celui qui est surnommé « El Pibe de Oro », le gamin en or, avait remporté cette Coupe du monde avec l’Argentine, victorieuse de la RFA de l’époque en finale.

18:29 – Trois jours de deuil national décrétés en Argentine

Le gouvernement argentin annonce à l’instant que le pays respectera pas moins de trois jours de deuil national suite au décès de Diego Maradona. Une preuve s’il en est de l’importance du joueur dans son pays.

18:01 – Pas de deuxième « miracle » pour Maradona

Le 11 novembre dernier, au moment de sa sortie de l’hôpital, Matias Morla, l’avocat de Diego Maradona, était apparu soulagé en évoquant « un miracle que cet hématome sous-dural (un caillot de sang entre le crâne et l’enveloppe du cerveau), qui aurait pu lui coûter la vie, ait été détecté ». Quinze jours plus tard, sans que l’on sache pour le moment si le décès de l’ex-footballeur soit lié à cette opération, c’est le cœur de l’idole argentine qui aurait finalement lâché.

17:57 – Diego Maradona avait été hospitalisé au début du mois

L’état de santé de Diego Maradona, dont la mort a été annoncée en cette fin d’après-midi, était fragile depuis de nombreuses années mais l’annonce de sa mort survient par surprise. L’ancien footballeur argentin avait certes été hospitalisé au début du mois pour une opération consistant à résorber un hématome au cerveau, mais il avait été autorisé à quitter l’hôpital d’Olivos, à Buenos Aires, une semaine plus tard.

EN SAVOIR PLUS

La biographie de Diego Maradona

Né à Lanùs le 30 octobre 1960, Diego Maradona est un ancien joueur de football professionnel. Issu d’un milieu défavorisé, il joue pour les Argentinos Juniors puis Boca Juniors avant de rejoindre l’Europe en 1982. Il arrive au FC Barcelone, après avoir disputé la Coupe du monde de football en Espagne. Son adaptation au jeu européen est difficile, surtout face aux défenseurs. Transféré en juillet 1984 à Naples, il est désigné capitaine de l’équipe d’Argentine pour disputer la Coupe du monde 1986. Il survole la compétition, en marquant un but extraordinaire contre l’Angleterre. C’est également lors de ce match qu’il marquera un but de la main, qualifiée de « main de Dieu » par le joueur lui-même. Celui qui est surnommé « El Pibe de Oro », le gamin en or, remporte avec sa sélection la compétition face à la RFA. Maradona enchaîne par un doublé Championnat-Coupe d’Italie, lors de la saison 1986-1987, puis il remporte la Coupe UEFA en 1989, ainsi qu’un nouveau titre de champion d’Italie en 1990. Maradona est au sommet de sa forme quand il arrive à la Coupe du monde 1990, compétition perdue en finale face à l’Allemagne. Les années suivantes sont marquées par des contre-performances et des suspensions pour dopage, comme lors de la Coupe du monde aux États-Unis en 1994. Après avoir signé à Séville en 1992, il rentre en Argentine en 1993, et termine sa carrière en 1997 à Boca Juniors. Maradona revient dans le milieu du foot comme entraîneur de l’Argentine en 2008. Malgré une place en quart de finale à la Coupe du monde 2010, il est écarté du poste.

Le film sur Diego Maradona

Le célèbre réalisateur Asaf Kapadia a présenté son documentaire sobrement intitulé « Diego Maradona » lord du dernier festival de Cannes. L’auteur de Senna sur le coureur de F1 et Amy, sur Amy Winehouse dévoile plus de 500 heures d’images inédites issues des archives personnelles de l’Argentin. Son statut d’idole à Naples, son succès en Coupe du Monde, la mafia, tous les sujets sont abordés dans ce film qui est sorti en salle le 31 juillet 2019.

La main de Dieu de Diego Maradona

Stade Azteca, Mexique, quart de finale de Coupe du Monde. On joue la 51e minute de jeu entre l’Argentine et l’Angleterre, lorsque, sur un dégagement hasardeux, Diego Maradona s’élance dans les airs et propulse le ballon de la main au-dessus de Shilton, le portier britannique. Les Anglais, Shilton en tête, ont beau protester, l’arbitre tunisien de la rencontre, Ali Bennaceur, accorde le but, persuadé que Maradona a pris le ballon de la tête.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.