CAÏMAN FILLE NOIE CANON DANS LES EAUX DU WOURI POUR DEBUTER LA SAISON

.

Ce samedi 14 novembre 2020, la saison de football féminin 2020/2021 s’est ouverte avec une rencontre de prestige Caïman face au Canon au stade annexe de la réunification.

Comme annoncé la veille lors de la signature du contrat de sponsoring entre la Fecafoot et Guiness Cameroun, on a pu voir déjà l’implication de Guiness dans la professionnalisation du football féminin à travers l’accompagnement promis.
Les deux équipes étaient habillées par des équipements fournis par Guiness. On a également decouvert les ballons et autres matériels fournis par le sponsor et qui ont permis de rehausser l’image du football féminin.

Présents en tribune, le président de la fecafoot et le Directeur général de Guiness Cameroun ont tenue à se rassurer que l’organisation était à la hauteur de l’ambition et des moyens. Ils n’ont pas été déçu. Les entraîneurs des équipes nationales senior et u17, préparant respectivement les qualifications aux jeux olympiques et à la coupe du monde, ont ajouté des enjeux sportifs à match.
Tout un décor qui a  certainement contribué au grand spectacle auquel les invités ont eu droit avec 9 buts au total, caïman ayant étrillé canon 6-3.
La capitaine Claudia Ndeme et ses coéquipiers ont démarré cette saison comme jamais, cette victoire est le signe que Caïman n’a pas l’intention d’y aller du dos de la cuillère.

Une nouvelle saison de football féminin qui a donc démarré sur des chapeaux de roue. Désormais appelé Guinness Super League, le championnat de D1 féminin a débuté ce samedi à Douala avec une affiche opposant le Caïman Filles au Canon Filles. Les visiteuses ont d’abord mené au score. Raïssa Nnanga ouvrait le score à la 11e minute de jeu. Emilienne Endale  a remis les pendules à l’heure sur pénalty, avant la pause.

En seconde période, le Canon Filles a trouvé l’égalisation à la 49e par Louise Wehong, d’un joli lob. Le club de Douala a fait montre de beaucoup de maitrise dans le jeu et a enchainé les buts avec un doublé de Louise Nyake et Emilienne Endale et un but de Saintis Woche. Cyrielle Bofeni a aussi marqué pour le Canon Filles.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.