Projets intégrateurs en Cemac : sur les 308 milliards FCFA promis par la BDEAC, seuls 20 milliards touchent le Cameroun

Dans le cadre de la mise en œuvre des onze projets intégrateurs prioritaires de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) ayant fait l’objet d’un tour de table les 16 et 17 novembre à Paris, le Cameroun devra bénéficier de 30,55 millions € (20 milliards de FCFA) sur les 470 millions € (308 milliards de FCFA) promis par la Banque de développement de l’Afrique centrale (BDEAC).

Dans le détail, les projets touchant le Cameroun pour lesquels la banque se positionne sont les suivants : construction d’un pont sur le fleuve Ntem, facilitation du transport et sécurité routière sur la route transnationale Kribi-Campo-Bata, sur le corridor Yaoundé-Bata (13,59 millions €, soit 8,9 milliards FCFA) ; construction de la voie express Lolabé-Campo entre le Cameroun et la Guinée équatoriale (9,40 millions €, soit 6,16 milliards de FCFA) ; interconnexion du réseau de fibre optique entre le Cameroun et les autres pays de la Cemac (7,56 millions €, soit 4,96 milliards FCFA).

Les autres projets où la BDEAC se positionne sont : construction des tronçons manquants de la route Ndendé-Doussala-Dolisie du corridor Libreville-Brazzaville (61,18 millions €, soit 40,13 milliards de FCFA) ; construction de la route Kogo-Akurenam du corridor Bata-Libreville (200 millions €, soit 131,2 milliards de FCFA) ; aménagement du corridor Brazzaville-Ouesso-Bangui-Ndjamena, liaison Congo-Tchad-Centrafrique (178 millions €, soit 116,77 milliards de FCFA).

S.A.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.