Le Cameroun veut renforcer sa coopération avec la Suisse sur l’immigration

La Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale a, le 17 novembre 2020, examiné le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’accord sur l’immigration entre le Cameroun et le Conseil fédéral suisse signé le 26 septembre 2014.

Face aux députés, le ministre des Relations extérieures (Minrex), Lejeune Mbella Mbella, a expliqué que cet accord vise à renforcer les bases de la coopération en matière d’immigration entre les deux pays. En cas de ratification, il facilitera aux citoyens d’un pays d’entrer et de résider dans l’autre. Surtout, l’accord permettra d’assurer le rapatriement et la réintégration des immigrés clandestins.

« Cet accord permet la réciprocité entre la Suisse et le Cameroun en matière de gestion de l’immigration », explique le Minrex, qui liste les avantages que cet accord présente pour les Camerounais. Par exemple, ceux qui sont basés en Suisse peuvent bénéficier des formations, notamment en électronique, leur permettant à leur retour au pays d’être intégrés et de pouvoir s’auto-employer.

D.M

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.